De vous à moi

Premier live Instagram | Je blogue … mais je chante aussi !

Début Mai, j’ai été conviée à participer à un live musical sur Instagram, avec la chanteuse Cristelle Green. Avec le confinement, le format des live (ie. vidéo en direct) s’est largement démocratisé. Que ce soit pour échanger sur l’impact du Covid 19 sur le tourisme, participer à des ateliers culinaires, découvrir des entrepreneurs inspirants, il y en a pour tous les goûts. Quand Cristelle Green m’a proposée d’être son invitée pour la session du jeudi 7 mai à 18 h, je n’ai pas hésité une seconde. Une opportunité de dévoiler un de mes hobbies : le chant.

Live Instagram Popknel Cristelle Green

Notre rencontre

J’ai rencontré Cristelle lors d’un afterwork à Vannes (Bretagne). L’évènement s’était tenu dans un espace de coworking situé près de la gare. Nous n’étions pas très nombreux ce jour là. Peut-être six ou sept. Au moment de faire connaissance, je me rappelle que Cristelle s’était présentée comme une « slasheuse ». Je crois que c’était la première fois que j’entendais ce terme ! Pour ceux qui l’ignorent, un « slasher »  est quelqu’un qui n’entre pas dans une mais plusieurs cases, quelqu’un qui a plusieurs vies en une. Cristelle était donc une « slasheuse » mais aussi une femme très naturelle, engagée et très sensible à son empreinte environnementale. Nous nous sommes retrouvées, quelques semaines plus tard, pour un déjeuner et sommes restées très régulièrement en contact via nos réseaux sociaux respectifs. Une belle rencontre !

Qui est Cristelle Green ?

Cristelle Green est une artiste complète, parisienne, d’origine martiniquaise, qui évolue dans l’univers de la country. Elle porte plusieurs casquettes puisqu’elle est à la fois auteur, compositeur et chanteuse. Elle se produit en scène ouverte en France et au Royaume-Uni, mais aussi à la fête de la Musique. Elle baigne dans la musique depuis son plus jeune âge. C’est son père, musicien, qui l’a initiée et lui a permis de découvrir différents styles musicaux. Elle connaît ses premiers frissons pour la country en pleine adolescence, grâce à une série télévisée des années 2000. On peut définitivement parler d’un coup de cœur musical. Sans jeu de mots 🙂

Live Instagram Popknel Cristelle Green

Notre live Instagram

Pour notre live musical, ses consignes étaient claires : interpréter chacune deux chansons a capella et préparer des questions pour une petite animation, juste après nos interprétations respectives. Mon choix s’est porté sur « Dédicace à tous les femmes » d’Esy Kennenga, une chanson intense avec des paroles poignantes qui parle de la violence faite aux femmes et « Killing me softly », un classique de la soul. Saviez-vous que la créatrice de la chanson à l’origine était Lori Liebmann ? Son inspiration lui est venue alors qu’elle assistait à un concert de Don Mc Lean. Lorsque ce dernier a interprété « Empty Chairs », cette ballade l’a profondément bouleversée. Elle s’est alors mise à griffonner sur un bout de mouchoir ce qui deviendra plus tard la première version de « Killing me softly ». La chanson a ensuite été reprise par la pianiste-chanteuse Roberta Flack qui en a fait un tube en 1973. A l’époque, Roberta Flack était une figure de la lutte contre les droits civiques. Un peu plus de vingt ans plus tard, le groupe The Fugees modernise cette version de la chanteuse soul pour en faire celle que nous connaissons tous et qui sied parfaitement à Lauryn Hill. J’ai aimé cette idée de « passage de relais entre trois femmes ». Vous aussi ?

De son côté, Cristelle a opté pour « Stand still look pretty », une chanson qu’elle a interprétée lors du casting « Les tremplins des meilleurs voix ». Ensuite, c’est sur « An limiè » de Jocelyne Beroard qu’elle s’essaiera, une chanson en créole qui la sort de sa zone de confort.

Le live musical s’est tenu en petit comité. Malgré les quelques soucis d’écran que j’ai eu au début, j’ai passé un excellent moment. C’était frais, naturel, lumineux et drôle. L’heure que nous avons passée ensemble a filé à toute vitesse !

Si vous n’avez pas pu être des nôtres, vous pouvez vous rattraper en cliquant sur la vidéo ci-après. Je vous ai préparé un condensé de notre live. Installez-vous confortablement. Détendez-vous. On s’occupe du reste.


Je remercie chaleureusement Cristelle Green pour son invitation. N’hésitez pas à découvrir son univers et à suivre son actualité sur ses réseaux sociaux : InstagramFacebookTwitter. A noter : la date de son premier concert en solo est prévu le 19 juin 2020 à Boulogne-Billancourt (évolution possible compte tenu des mesures liées à la situation actuelle).


NEWSLETTER

Retrouvons-nous chaque 1er du mois pour La Minute Créole de Pop K’Nel, une newsletter dans laquelle vous serez informé(s) de l’actualité du blog et découvrirez un pan de la culture caribéenne. J’y glisse également quelques surprises …

S’abonner à La Minute Créole de Pop K’Nel :

https://landing.mailerlite.com/webforms/landing/c8o2o0

(4 commentaires)

  1. Je n’avais pas pu écouter le live. Merci pour cette session de rattrapage ; j’ai passé un bon petit moment. On sent que ta voix se libère au fur et à mesure que tu chantes. Penses-tu en faire d’autres ?
    Et aussi, je ne connaissais pas l’origine de Killing Me Softly. J’en attribuais la « maternité » à Roberta Flack.

    J'aime

    1. Hello ! Super contente que tu aies passé un bon moment 🙂 et bien, j’ai bien aimé le format du Live IG ! Je ne l’avais jamais pratiqué jusqu’alors et ce serait chouette de renouveler l’expérience de temps en temps. Il faudrait que je réfléchisse au « fond » de l’échange.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :