Interview Popknel Elle dit 8Interview

Interview #3 | Vivre en Normandie sous l’œil d’Elledit8

Joëlle est une jolie rencontre sur Instagram. Après avoir papoté régulièrement, nous nous sommes rencontrées à deux reprises, en Bretagne. La première fois, pour un petit déjeuner en plein cœur de Vannes. La seconde, pour un apéro en fin de journée à Conleau. Deux agréables moments au cours desquels nous avons pu faire plus ample connaissance. Si je devais citer 3 choses que j’apprécie chez elle, je dirai sans hésiter : sa détermination, sa sincérité, sa capacité à se donner les moyens pour atteindre ses rêves. Professeur des écoles, journaliste indépendante et auteur, Joëlle partage à travers son blog lifestyle ses rencontres, ses coups de cœur culturels, ses belles adresses et sa passion pour le voyage. Quitter Paris pour vivre en Normandie ? Elle l’a fait. Partons ensemble à sa rencontre dans cette nouvelle vie.

Interview Popknel Elle dit 8

© Elle dit 8

Hello Joëlle ! Pourquoi avoir choisi la Normandie comme point de chute après ta vie parisienne ?

Charles & moi avions envie d’ailleurs. Envie de prendre un peu de distance avec la vie parisienne aussi palpitante qu’oppressante, par moment. Nous avons réfléchi à plusieurs options compatibles avec nos priorités et nos obligations professionnelles. La Normandie s’est imposée comme une évidence après un reportage photo réalisé dans l’Eure. Charles a eu un coup de cœur pour la beauté des paysages et la chaleur humaine des Normands. Il m’y a emmenée le week-end suivant et j’ai adoré la verdure, le calme, la mer toute proche, l’architecture ET la proximité avec Paris où nous travaillons tous deux. En nous installant près de Giverny, j’ai renoué avec la qualité de vie recherchée, tout en continuant à bosser dans la capitale (à 1h en voiture, un peu moins en train). Un choix idéal.

Interview Popknel Elle dit 8

© Elle dit 8

 

Des conseils pour tous ceux qui souhaitent franchir le pas de quitter Paris ?

Il faut bien se renseigner sur son nouveau point de chute. Ce serait dommage de regretter son choix, une fois parti(e) … S’y rendre plusieurs fois à différents moments (en semaine, le soir, le week-end…) pour prendre le pouls de la vie sur place aide à se construire un avis objectif. Je recommande de discuter avec les commerçants et les restaurateurs pour recueillir le sentiment de personnes qui vivent sur place. Si la petite voix au fond de soi susurre : « vas-y », alors il faut larguer les amarres et oser partir écrire un nouveau chapitre ailleurs. Les réseaux sociaux peuvent accompagner cette démarche. J’ai tissé des liens avec des personnes bienveillantes sur Instagram : un plus, lorsqu’on s’installe dans une ville nouvelle.

 

Un long weekend se profile. Pour une découverte qui marie la Normandie côté nature et côté ville, que recommanderais-tu ?

Une virée à Deauville : un classique. Cette ville balnéaire est une petite pépite pour changer d’air. J’ai une préférence pour Deauville hors-saison. Je lui trouve un charme fou lorsque le vent et la fraîcheur vident ses plages. En se promenant sur les planches, on ne peut s’empêcher de penser au film de Claude Lelouch tourné 50 ans plus tôt : « Un homme et une femme ». L’été, la ville est évidemment sublime, toute fleurie, mais il y a foule. Dès le retour du soleil au printemps, en fait.

Interview Popknel Elle dit 8

© Elle dit 8

Pour ceux qui préfèrent les lieux un peu plus confidentiels lorsque les beaux jours s’installent, il faut opter pour la campagne. Je pense spontanément à Lyons-la-Forêt : un petit village classé parmi les plus beaux villages de France à 30km de Rouen. A l’hôtel La Licorne, les amoureux seront heureux de partager un massage en duo dans une cabane dans les arbres, de faire quelques brasses dans la piscine intérieure / extérieure du Spa Nuxe. Autour du village, on peut s’oxygéner dans l’une des plus vastes hêtraies de France : tout est réuni pour un séjour nature & déconnexion réussi.  (http://www.elledit8.com/week-end-normandie-lyons-la-foret/)

Interview Popknel Elle dit 8

© Elle dit 8

 

Peux-tu nous aiguiller sur une expérience insolite à vivre en Normandie ?

Je ne suis pas une experte des expériences insolites, mais j’ai en mémoire une adresse qui devrait ravir les amateurs du genre. La roulotte du gîte La Maisonnette Normande à Vascœuil offre aux visiteurs de passage un moment singulier pour se recentrer sur l’essentiel. Les adorables propriétaires ont réhabilité avec style une authentique roulotte qui les a accompagnés sur les routes de France. Un charmant cocon à deux pas de l’enclos où gambadent leurs ânes et leurs chevaux. Juste à côté, le château de Vascœuil fait rayonner l’art contemporain sur un site magnifique. On ne s’attend pas (du tout) à découvrir une si belle collection en pleine campagne.

Interview Popknel Elle dit 8

© Elle dit 8

 

Si tu devais partager 3 adresses gourmandes, lesquelles choisirais-tu et pourquoi ?

Adresse #1 : Le Jardin des Plumes à Giverny. C’est à ce restaurant gastronomique que Charles & moi avons fêté notre installation en Normandie. Le chef étoilé David Gallienne aujourd’hui propriétaire de l’hôtel – restaurant nous avait souhaité la bienvenue dans la région sur Instagram. Gros coup de cœur pour sa cuisine végétale inspirée de ses voyages que vous pourrez apprécier dans la saison actuelle de Top Chef (team Hélène Darroze).

Interview Popknel Elle dit 8

© Elle dit 8

Adresse #2 : La Musardière. David s’est lancé dans une deuxième aventure à Giverny l’an dernier. Une aventure bistronomique cette fois, avec quelques amis co-propriétaires de l’hôtel-restaurant à deux pas de la maison de Claude Monet. Tarifs doux. Saveurs au rendez-vous. Les habitants du coin en raffolent !

Adresse # 3 : Le salon de thé de la galerie Adrienne Desbiolles à Lorleau. A 10 minutes de Lyons-la-Forêt, une galerie d’art rassemble des œuvres glanées aux quatre coins du monde. La propriétaire des lieux et ses filles concoctent des gourmandises maison sucrées et salées à partir de produits de qualité. Une jolie surprise !

Interview Popknel Elle dit 8

© Elle dit 8

 

La Normandie est un territoire marqué par l’Histoire. Quel est le site qui, selon toi, est le plus fort comme témoignage historique ?

Les plages du Débarquement, sans l’ombre d’une hésitation. Hasard de la vie, j’avais effectué un voyage pédagogique depuis les îles de Guadeloupe durant mes années collège. J’étais loin de me douter que je m’installerais dans la région 20 ans plus tard.

 

As-tu eu l’occasion d’explorer les îles anglo-Normandes ? Si oui, qu’en retiens-tu ?

Pas encore. La météo a perturbé mes plans l’automne dernier. Idem ces vacances d’hiver. J’espère avoir plus de chance au printemps.

 

Nous sommes en tout début d’année. Quel est le grand RDV normand à réserver dans son agenda ?

Il faut guetter l’ouverture du musée des impressionnistes fin mars. Les touristes affluent du monde entier pour admirer la maison de Monet, les jardins autour, le village de Giverny. En se promenant sur le site, on comprend aisément ce qui a inspiré le peintre.

 

Enfin, peux-tu nous partager une photo qui te tient à cœur et qui résume TA Normandie ?

Dès que notre planning le permet, Charles & moi prenons la route. Direction la mer. Elle est là-bas MA Normandie. Au pied des falaises, face à la Manche, avec le chant des mouettes en bruit de fond. J’ai choisi de vivre dans les terres pour des raisons pratiques, mais MA Normandie se trouve sur la côte. Indubitablement. Quand on grandit sur une île, l’appel de la mer est plus fort que soi. Les îles de Guadeloupe m’habiteront où que j’aille …

Interview Popknel Elle dit 8

© Elle dit 8

 


Bonus Pop K’Nel :

Ta prochaine destination déjà bookée

Chicago

Ta Travel-list rêvée pour l’année prochaine

  • Le sud des Etats-Unis
  • Un retour à Vancouver, en mode slow, cette fois
  • La Thaïlande confidentielle dans les pas de Thaïlandais rencontrés à un dîner au Hoxton

Une cause qui te tient à cœur

L’éducation des filles. Je mesure la chance que j’ai d’être née au bon endroit pour en bénéficier. Le savoir est essentiel à l’émancipation, à la réalisation de ses rêves. Il ouvre les portes de la compréhension du monde, de l’indépendance financière, de la santé, de l’épanouissement, de la liberté. Aujourd’hui encore j’apprends. Tout le temps. Après 10 ans de professorat, je me suis lancée dans un Master de journalisme à l’ESJ. J’ai adoré ! Etre privée d’éducation m’aurait rendue profondément malheureuse. Je suis donc sensible aux campagnes menées par l’UNICEF sur cette question. Sans nécessairement aller sur d’autres continents, c’est toujours un plaisir pour moi d’accompagner les jeunes filles sur le chemin de la réussite. Leur donner foi en leurs capacités, leur dire que tout est possible avec du travail. Je suis toujours horripilée par le discours de certaines gamines qui confient leur destin aux mains de programmes de télé-réalité, de concours de beauté, de carrières d’influenceuses ou de maris fortunés. C’est tellement insuffisant. Sous nos latitudes, il y a beaucoup de schémas à déconstruire pour que le savoir soit le bras armé des grandes ambitions. Elles ont besoin de figures intellectuelles fortes auxquelles s’identifier. Je leur parle alors de Maryse Condé, de Simone Schwarz-Bart : des héroïnes créoles tellement inspirantes ! Je leur parle aussi d’Alexandria Ocasio-Cortez, de Toni Morrison, d’Ava DuVernay. Dans le domaine de l’entrepreneuriat, le parcours de la chef Hélène Darroze force l’admiration. En Guadeloupe, l’expertise de Fabienne Youyoutte dans les glaces et sorbets lui valent respect dans la profession et  succès auprès des clients. Les héroïnes du quotidien, loin des projecteurs, sont tout aussi inspirantes. La détermination de toutes ces femmes à viser l’excellence dans des univers pluriels et à défendre l’égalité entre les sexes devrait inspirer de belles trajectoires de vie. Toute petite déjà, j’étais féministe. Aujourd’hui je m’emploie à faire rêver grand les filles que je croise dès que j’en ai l’occasion, à ma petite échelle.

Ta devise au quotidien

Une phrase prononcée par Xavier Dolan au festival de Cannes : « Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais ».

« Pop K’Nel », qu’est-ce-que cela t’inspire ?

Enthousiasme. Racines caribéennes.


 

Je remercie chaleureusement Joëlle d’avoir accepté mon invitation pour cette interview. Vous pouvez la retrouver sur son blog et sur les réseaux sociaux : FacebookInstagramPinterest.

Pop K’Nel


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à le partager 🙂 Pensez aussi à vous abonner 😉 

6 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s