Souvenir d’un Noël exotique … Ho Chi Minh, so crazy …

Et une nouvelle semaine passée … Noël est pour bientôt … il est temps de finaliser les derniers cadeaux  et peaufiner les derniers préparatifs pour le réveillon.

Pour certains, Noël est synonyme de s’emmitoufler dans les doudounes et écharpes, revêtir les plus beaux et kitch pulls de Noël et tout se passe au coin de la cheminée. Pour d’autres, Noël est une période très festive où le boudin créole, le shrubb (préparation au rhum et à l’orange), les pâtés salés, le punch coco, le jambon de Noël, les pois d’angole (légumineuses), l’igname, la viande de porc, les cantiques créoles et j’en passe, sont de rigueur ! Ce genre de Noël, je ne le connais que trop bien de part mes origines antillaises et je l’adore !! Qui ne rêverait pas d’un brin de chaleur et d’une bonne dose de vitamine E pour booster le moral quand le thermomètre affiche 1 degré ? Avouez que vous y pensez chaque année 🙂

L’an passé, Noël a eu une saveur un peu particulière. Je ne l’ai passé ni aux Antilles, ni en France métropolitaine mais en Asie (Vietnam, Thaïlande et Laos). Quelqu’un pensait que je faisais les choses à moitié ? Ces destinations ne sont pas nées du hasard. Ayant été expatriée 2 ans au Vietnam à cette époque, je souhaitais profiter de cette expérience pour découvrir l’Asie, ce territoire qui attire. Je vous parlerai de cette folle aventure au Vietnam lors d’un prochain billet.

Où en étions-nous … Noël en Asie … une belle expérience que j’ai eu l’honneur de partager avec ma chère maman. Après un dernier briefing téléphonique, des messages Whatsapp de dernière minute, le dernier reporting envoyé au siège, le mail automatique sur la boîte mail Outlook, 24h d’avion, 3h de sommeil, c’est avec une immense joie que j’accueille « la madre » à l’aéroport de Ho Chi Minh. Première fois en Asie pour Madame, quelle expérience ! Nous avons 2 semaines devant nous, un planning super chargé donc pas de temps à perdre et que les vacances commencent !

Ho Chi Minh, so crazy

Que serait un voyage au Vietnam sans une visite d’Ho Chi Minh ? Capitale économique du Vietnam, Ho Chi Minh est une ville qui bouillonne à toute heure. Au même titre que Paris possède ses arrondissements, Ho Chi Minh est indissociable de ses » districts ». Éreintante, bruyante, dynamique, surprenante, un weekend suffit à sentir l’énergie débordante de cette ville si caractéristique du Vietnam du Sud.

C’est parti pour 48 heures d’immersion locale.

IMG_20161202_130112.jpg

Ho Chi Minh

IMG_20160730_181217.jpg

Jus de citron bien frais

– De multiples pauses détente parsemées dans l’agitation urbaine –

En ce qui nous concerne, nous avons choisi d’arpenter Ho Chi Minh en commençant par une pédicure entre filles. THE activité ! Les salons foisonnent à quasiment tous les coins de rue. Ce serait dommage de s’en priver surtout au prix auquel sont proposées les prestations. Pour pas moins de 10 euros, vous aurez droit à un travail de professionnel, élégant, chic, raffiné et girly. Coup de cœur assuré pour le salon « Fame Nail ». Propre, pro, efficace et peu cher, je suis personnellement restée fidèle à ce salon lorsque je vivais au Vietnam. Que vous soyez plutôt classique ou plus fantaisie, vous trouverez sans aucun doute le modèle qui vous convient. Le salon propose un large choix de « nails art ». Vous avez toujours rêvé d’avoir des Hello Kitty avec des bonnets de Père Noël au bout des ongles ? Foncez-y sans plus attendre ! Si vous souhaitez vous faire bichonner lors d’un massage aux huiles essentielles ou aux pierres chaudes, en ce qui me concerne, l’une des meilleures adresses est définitivement « Miu Miu Spa » dans le District 1, près de la rue Le Thanh Ton. Le service y est excellent, le cadre est hyper agréable et la prise en charge est on ne peut plus professionnelle. Pour vous accueillir, l’équipe vous offrira un thé et quelques gourmandises au gingembre. Mention spéciale pour la glace légère proposée pour clôturer la prestation. Pour moi, le rapport qualité / prix est excellent.

IMG_20161224_175016_832

A la sortie de « Fame nails »

 

– Gastronomie locale : difficile de savoir où donner de la tête –

Après cette pause zen, déjeuner oblige. Les restaurants, cafés, street food ne manquent pas à Ho Chi Minh. Répondant à toutes les bourses, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vous alimenter. Il est coutume au Vietnam de commander plusieurs petits plats et de les partager. Nous nous sommes donc prêtées à ce rite local et avons opté pour de délicieux rouleaux de printemps, une savoureuse salade de lotus, une de papaye, du porc au caramel, un jus de fruit de dragon et des desserts locaux. Le choix est vraiment large mais je garde en tête (et en bouche !) des adresses fétiches qui n’ont jamais déçu telles que le « Street food market » (rue Thủ Khoa Huân – juste derrière le marché Ben Thanh), « Ngoc Chau Garden » (rue Hồ Tùng Mậu), « Cocochin Foodcourt » (rue Nguyen Hue), « Poke Saigon » (rue Nguyen Hue), « Mama Pho » (rue Hồ Tùng Mậu), etc… D’une façon générale, la rue Hồ Tùng Mậu est un trésor culinaire. Ne pas s’attabler à l’un de ses nombreux restaurants serait faire une offense à l’oncle Ho ! Ho Chi Minh recèle de nombreux restaurants qui ne paient pas de mine aux premiers abords mais proposent une cuisine délicieuse et très nettement abordable de surcroît. Je citerai entre autres « Bunn Oi » essentiellement dédiée à la cuisine du Nord du Vietnam ou encore « Old Compass Café » tout à côté. Ce dernier propose régulièrement des  évènements type débats ou expo. Si vous êtes plutôt vegan, je recommanderai chaudement le « Prem Bistrot » ou « Hmm restaurant ». Les budgets ne sont pas similaires mais ils ont tous deux un goût de « reviens-y ».

IMG_20170320_155908_926.jpg

Old Compass Café

IMG_20161202_130721.jpg

Bunn Oi

IMG_20170324_125143_501.jpg

Au Parc – Bun Cha

IMG_20170502_202547_409.jpg

Ngoc Chau Garden

IMG_20170329_195922_804.jpg

Prem Bistrot

Shopping –

La peau du ventre bien tendue et le plein d’énergie fait au max, il est temps d’aller tester ses qualités de bons négociateurs au marché Ben Thanh. Le principe de base : diviser les prix par 3 ! Dans ce marché couvert, vous y trouverez tout ce vous pouvez imaginer. Je n’ai pas spécialement été une grande fan du marché Ben Thanh mais je dois avouer que paradoxalement, ce « joyeux bordel » reste pour le moins plutôt bien organisé en secteurs : étals de fruits et légumes, viandes, souvenirs, stands de poissons, tailleurs sur mesure, … les odeurs et les couleurs ne cessent de se mélanger. Si je vous dis « ramboutan », « mangoustan » ou « fruit du dragon », cela vous parle ? Les fruits à découvrir au Vietnam. D’autres vous recommanderont le « jack fruit » : expérience tentée et non validée personnellement ! Je ne me remets toujours pas du goût et de cette odeur si singulière. Cependant, tentez l’expérience, vous m’en direz des nouvelles 😉 J’ai eu un véritable coup de cœur pour un magasin sur la rue Le Loi qui s’appelle Saigon  Artisan à la rue Le Loi dans le district 1. Coloré, trendy, mignon à souhait, vous serez tentés de tout acheter.

– Ho Chi Minh by night –

Si pendant la journée, les vietnamiens ne s’exposent que très rarement au soleil, une fois la nuit tombée, le spectacle en est tout autre. La ville est inondée de lumière, les petits tabourets envahissent les trottoirs et les bières sont de sortie. Oubliez le « Santé » ou le « Tchin tchin », retenez uniquement : « Mot, Bah, Ha, Yo ! «  (Un, deux, trois, yo !). C’est comme cela que l’on trinque au Vietnam ! Nous avons décidé de la jouer tranquille ce soir-là – un bon dîner et des rires à tout va – mais sachez qu’à Ho Chi Minh, les activités nocturnes ne manquent pas : boire un verre sur un rooftop au Broma ou au Chanh Bistrot, se déhancher sur de la salsa ou de la bachata à la Casa del Mojito, écouter un récital de piano ou un concert de musique classique au Conservatoire de Musique de la ville, flâner dans le parc central ou simplement mâter un bon blockbuster américain au cinéma CGV Liberty Central.

IMG_20160625_215730.jpg

Rooftop à Ho Chi Minh

IMG_20170412_201324_431.jpg

Verre au bord de la rivière de Saigon

IMG_20170226_004555_415.jpg

Sangria à la Casa del Mojito

IMG_20170422_221125_992.jpg

Récital de piano au Conservatoire de Ho Chi Minh

IMG_20170319_111403_157.jpg

Concert de jazz à Ho Chi Minh

IMG_20170428_125249_133.jpg

Fashion week de Ho Chi Minh

IMG_20170430_110245_777.jpg

Opéra de Ho Chi Minh

20170308_141520.jpg

CGV Cinéma à Ho Chi Minh

20170429_195539.jpg

Opéra de Ho Chi Minh

20170604_200415.jpg

Bitexco Tower

IMG_20170610_083152_662

Quartier des routards

– Dimanche ou l’appel du brunch ! –

Reposées de cette première journée dans la trépidante Ho Chi Minh, nous avons décidé d’américaniser légèrement notre weekend à Ho Chi Minh. Vous avez dit brunch ? Je dis oui ! Nous avons opté pour celui du restaurant / café : « Au Parc ». Il s’agit là d’une bonne adresse logée dans une bâtisse type coloniale sur 2 étages. L’endroit rassemble tout le beau monde des expatriés à Ho Chi Minh. Ils proposent une cuisine méditerranéenne au sens large. 2 brunchs sont au choix : le « New York Brunch » ou le « Turkish Brunch ». Les deux se valent mais ma préférence va au New Yorkais néanmoins. Juste au coin de la rue du brunch se trouve les 2 incontournables de la ville : la Poste centrale et la Cathédrale Notre Dame de Saigon. L’intérieur de la Poste centrale est vraiment de toute beauté, avec sa verrière et ses horloges. Je ne peux malheureusement pas dire grand-chose de la cathédrale car je n’ai pas eu la chance d’y rentrer.

Pour en revenir au brunch, une autre très bonne adresse est le « MAD House ». Vous quitterez donc le centre-ville pour le calme et l’ambiance familiale du district 2. Nichée dans un écran de verdure, le lieu est très agréable. Rien que pour le cadre, cela vaut le détour. Attention, pour les 2 brunchs, cette touche européenne rime également avec budget à l’européenne. Nous restons assez loin du trait local mais un brunch à Ho Chi Minh est clairement envisageable.

IMG_20160717_112634.jpg

Brunch Au Parc

IMG_20161127_155237.jpg

Brunch MAD House

IMG_20170326_084323_575.jpg

Brunch Au Parc

– Un rafraîchissement au café Sua Da –

Avec cette chaleur écrasante, quoi de mieux que se poser dans un café un dimanche après-midi. Je suis vraiment tombée sous le charme des cafés à Ho Chi Minh. La décoration est généralement top et le cadre super cosy. Dans mon top 6, j’y mettrai sans hésiter « ID Café », « Yoko Café », « Flat White Coffee », « The Loft », « Thinker & Dreamer ». Vous verrez très souvent en vous baladant l’enseigne « Highland Coffee », grande chaîne locale type Starbucks.

Etes-vous plutôt thé ou café ? Personnellement, ma préférence va au thé. Que la #TeamThé lève la main ! La seule boisson qui est parvenue à me faire faire une infidélité au thé est le café Sua Da que j’ai découvert au Vietnam. J’ai vraiment été conquise et manquait très rarement une occasion de m’en acheter un. Un café froid ? C’est un peu étrange, non ? Et bien pas du tout. Avec la chaleur moite qui règne à Ho Chi Minh, cela reste pour moi la meilleure boisson pour se rafraîchir. Le Café Sua Da est un café au lait glacé traditionnel vietnamien. Le mode opératoire pour en faire soi-même est très simple. Après avoir fait une bonne dose de café bien corsé dans une petite cafetière locale en inox, mettez au fond d’un grand verre du lait concentré sucré. Incorporez beaucoup de glaçons. Versez ensuite le café. Mélangez le tout et dégustez ! A mon sens, difficile de vous donner des doses d’ingrédients très précises. Le mélange se fait vraiment selon vos goûts et à votre convenance. Personnellement, j’adore sentir le lait concentré sucré. Alors il est comment votre café Sua Da maison ? Délicieux ? Succulent ? What else ?

IMG_20170310_143845_009.jpg

Café Think & Dreamer

IMG_20170415_171630_042.jpg

Flat White Coffee

IMG_20170420_124944_300.jpg

Pasteur Brew Company

IMG_20170401_150812_678.jpg

The Loft

 

Même si l’on tombe rarement sous le charme de Ho Chi Minh au premier regard, selon moi, un long weekend permet néanmoins de sentir le pouls de la ville. J’ai lu une bande dessinée qui s’appelle « Une si jolie petite guerre » et qui brosse, à travers le regard d’un des enfants d’une famille franco-vietnamienne expatriée à Ho Chi Minh, un portait de cette ville dans les années 60 lors de la guerre du Vietnam. En lisant cette BD, j’ai réellement retrouvé la ville découverte en 2016. Donc si je ne devais retenir qu’un mot pour caractériser Ho Chi Minh, je dirai : authenticité …

Point de départ pour le reste de l’Asie du Sud Est, nous avons donc bouclé nos valises pour nous envoler vers la Thaïlande. Prêts à voyager ? A vos marques, prêts, bookez !

 

Pop K’nel

 

 

8 réflexions sur “Souvenir d’un Noël exotique … Ho Chi Minh, so crazy …

  1. Noise-Chi dit :

    Waouhhh ! Je kiffe ! Vacances qui m’ont l’air d’avoir été au top ! Mention spéciale pour les ongles en Hello Kitty avec bonnet de Père Noël ! krkrkr
    Même après avoir mangé avant de lire l’article, j’ai l’eau à la bouche !
    J’ai trop hâte de lire la suite ! 🙂 🙂 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s